Accueil » Articles » Mobilité » Téléphonie

Acer Liquid Glow

Par Vincent le 31/07/2012 à 15:22
Tags :Mobilité, Téléphonie
Constructeur(s) :Acer



Iphone par ci, Galaxy S3 par là, les smartphones haut de gamme font souvent la une de l'actualité, pourtant tout le monde n'en a pas forcément l'utilité et les smartphones d'entrée/milieu de gamme se vendent eux aussi très bien. Parmi eux, un certain Acer Liquid distillé sous plusieurs variantes qui ont toujours su allier prestations correctes et petit prix. Pour préparer la rentrée, Acer nous propose donc une nouvelle itération de cette gamme, mais en nous promettant cette fois une robe digne des modèles haut de gamme. Pari réussi ? C'est ce que nous allons tenter de découvrir dans notre test de l'Acer Liquid Glow.

Acer Liquid Glow


Présenté au Mobile World Congress 2012 le Liquid Glow est donc le descendant des Liquid, Liquid E, Liquid Mini et Liquid Metal. Il en reprend une partie des gênes avec ses petites dimensions de 117x58,5x11,5 mm, mais aussi avec sa forme qui est semblable à celles des précédents modèles. L'écran de 3,7 pouces est un peu plus grand que celui du Liquid Metal (3,6 pouces) mais affiche toujours la même résolution de 800x480 pixels.

Du côté du SoC on est bien loin des standards actuels avec un Snapdragon S1 MSM7227A simple core basé sur le Cortex A5 qui mouline à 1GHz et est accompagné par une puce graphique Adreno 200. Jouer aux gros jeux 3D et faire tourner des vidéos en Full HD ne devrait pas être chose facile. Cela dit, s'il fallait encore le rappeler, le Liquid Glow n'est pas un terminal haut de gamme comme nous le prouve d'ailleurs le reste de sa configuration basée sur 512Mo de RAM, 1Go de mémoire interne pour le stockage (extensible via une carte microSD de 4Go offerte dans le bundle), un unique capteur photo/vidéo de 5MPixels à l'arrière avec flash LED et le support des WiFi / Bluetooth / 3G / aGPS. Seule la gestion de la technologie NFC sort un peu du lot par rapport aux autres mobiles dans la même gamme de prix.

Point de vue autonomie, Acer qui livre son bébé avec une batterie de 1300 mAh nous annonce jusqu'à 7,5h de communication voix, et 26,3 jours en veille. Le système quant à lui est un Android 4.0 dépourvu de la moindre surcouche logicielle ce qui n'est pas forcément un mauvais point vu la petite configuration du téléphone.

Et le design dans l'histoire ? Pour nous le Liquid Glow est tout simplement le plus réussi des Liquid. Sobre et élégant, contrairement au Metal il est intégralement en plastique mais ils sont de bien meilleure qualité que ceux du premier Liquid. On est donc loin de l'aspect Fisher Price et le mix noir/gris alu de notre modèle est un régal pour les yeux. On aime !

Acer Liquid Glow

Acer opte pour quatre vrais boutons sensitifs comme sur ses précédents Liquid plutôt que de miser sur les trois boutons d'Ice Cream Sandwich.

Acer Liquid Glow

Le bouton ON/OFF/Veille sur le côté gauche du mobile.

Acer Liquid Glow

Le bouton de réglage du volume à l'opposé, avec comme sur l'Iconia Tab A510 des repères qui permettent de facilement savoir de quel côté appuyer pour augmenter ou réduire le volume.

Acer Liquid Glow

L'arrière du mobile avec en haut l'APN de 5MPixels et son flash LED, et plus bas un haut parleur.

Acer Liquid Glow

La fiche jack 3.5 du Liquid Glow idéalement placée sur le dessus du mobile.

Acer Liquid Glow

Le connecteur microUSB sous l'appareil.

Acer Liquid Glow

Une fois ouvert, les emplacements SIM et microSD sont facilement accessibles mais on ne peut enlever aucun de ses deux éléments sans au préalable désinstaller la batterie.


En pratique



La première impression est souvent importante lorsqu'on décide d'opter ou non pour un mobile quelle que soit sa gamme. De ce côté, le Liquid Glow ne démérite pas. Le smartphone est beau, bien assemblé et propose sur la majorité de sa coque une revêtement soft touch très agréable à manipuler. En plus, contrairement au Liquid Metal qui paraissait creux, on a ici un mobile compact qui semble bien rempli et n'a rien à envier à des smartphones haut de gamme comme certains Sony Xperia ou le One X de HTC. Bien sûr, l'iPhone n'a pas encore de souci à se faire, mais le Glow fait moins cheap qu'un Galaxy S2 ou qu'un LG Optimus 4X HD dont les plastiques font penser à des jouets en promo chez Babou ou Tatie. Bref, vous l'aurez compris le premier contact est bon et Acer a réalisé d'énormes progrès du côté de la finition et de la qualité perçue.

Une fois sous tension, le Liquid Glow dévoile un écran brillant muni de bons angles de vision et très lumineux qui peut même être exploité en plein soleil avec la luminosité poussée à fond. La petite taille de 3,7 pouces associée à une résolution de 800x480 pixels offre sinon une densité de pixels suffisante pour obtenir une image, et surtout des caractères relativement nets. En web, le mode portrait sera lisible sur la majorité des sites web même si sur certains (comme Revioo par exemple ... snif) les caractères seront peut être un peu trop petits.

Acer Liquid Glow
Acer Liquid Glow

Acer Liquid Glow


Comme indiqué un peu plus haut, le Liquid Glow fonctionne sous Ice Cream Sandwich sans surcouche. Résultat, malgré la configuration limitée du mobile, la navigation dans les menus s'avère fluide et ne rame que très rarement lorsque beaucoup de programmes sont ouverts en même temps. ICS oblige, le système est agréable à utiliser mais la barre de notification manque tout de même de quelques options que l'Acer UI offrait par le passé. Il faut par exemple impérativement passer par le raccourci paramètres systèmes pour aller jouer sur la luminosité ou activer les WiFi et Bluetooth. Pas de trace non plus des applications Clear.fi (pour le DLNA) ou Social Jogger que le fabricant avait pris l'habitude d'installer sur ses mobiles et tablettes.

Acer Liquid Glow
Acer Liquid Glow


Ci-dessus, une capture d'écran du panneau principal du Liquid Glow avec un widget météo installé par défaut et juste à côté le clavier virtuel du mobile. Très basique, il gagnera à être remplacé par un Swiftkey bien plus efficace.

Le plus mauvais point du Glow reste cependant sa quantité de ROM embarquée. Avec seulement 1Go dont une partie est attribuée au système, il ne reste même pas 500Mo pour installer des applications ou stocker des médias. Il faut donc impérativement passer par la carte microSD de 4Go fournie par le fabricant, ou mieux, opter directement pour une carte de 32Go.


Multimédia, performances ...

L'Acer Liquid Glow d'Acer est basé sur un SoC MSM 7227A. Bien qu'il soit sorti en fin d'année 2011, il s'agit d'une version 45nm légèrement modifiée d'une puce Snapdragon S1 sortie en 2008. Les performances sont donc en retrait par rapport aux SoC actuels, ce qui se traduit par une incapacité pour notre téléphone à lire correctement des vidéos en Full HD même en passant par un player vidéo comme MX Player. Même la vidéo 720p rame ce qui vous obligera à convertir vos fichiers HD et Full HD en SD afin de pouvoir les lire consulter sur le smartphone. Au moins avec ça vous remplirez moins rapidement le faible espace de stockage ...

Pour ce qui est des autres aptitudes multimédia du téléphone, la partie audio offre un volume sonore assez important mais sature tout de même assez rapidement. Les photos elles, souffrent comme c'est bien souvent le cas d'un gros lissage en particulier lorsqu'on zoom, et la vidéo n'est pas stabilisée. Les deux vous dépanneront cependant bien mieux sur ce téléphone que sur la tablette MemUp SlidePad 9716 qui était une véritable catastrophe en enregistrement photo/vidéo.

Et les jeux vidéos dans tout ça ? Grâce à sa faible résolution le Glow est capable de faire tourner des titres comme Shadowgun et Riptide de façon fluide. Riptide se joue sans le moindre souci, mais pour Shadowgun et les autres FPS, la taille de l'écran rend en revanche le gameplay assez délicat, en particulier si vous avez comme moi de grandes mains.

Acer Liquid Glow


Dans le tableau ci-dessus les résultats les plus élevés sont les meilleurs. On constate ainsi que le petit Liquid Glow se montre dans la majorité des cas plus véloce que la tablette Slidepad 9716, mais est comme prévu bien loin des performances obtenues avec un SoC nVIDIA Tegra 3.

Autonomie

Nous avons utilisé le Liquid Glow pendant plus d'une semaine et force est de constater qu'il offre une autonomie correcte malgré sa petite batterie de 1300 mAh. Le mobile tiendra facilement plus d'une journée en utilisation normale (appels, web, sms), ce qui est assez rare pour un smartphone. Mieux, il se recharge complètement en à peine une heure ce qui est plutôt pas mal.



Conclusion



Nous avions déjà pu manipuler le Liquid Glow à deux reprises. Une fois au Mobile World Congress et une autre durant un évènement Acer sur Paris. Le portable nous avait déjà enthousiasmés par son design et sa qualité de fabrication, deux éléments que nous avons eu le plaisir de pouvoir retrouver dans la version commerciale du produit. En sus le Glow est annoncé au tarif de 179 euros sans abonnement et donc en version débloquée. Un prix qui, associé à ses qualités, fera assez facilement oublier une bonne partie de ses handicaps, à savoir l'absence de lecture vidéo Full HD, de capteur frontal pour la visioconférence, un SoC simple core et surtout, seulement 1Go de ROM pour les applications et médias.

Réussi esthétiquement, bien conçu, le Liquid Glow est un smartphone d'entrée de gamme avec un look de smartphone haut de gamme qui conviendra parfaitement à l'utilisateur désireux d'utiliser son mobile pour téléphoner, rester connecté (messagerie, réseaux sociaux), écouter de la musique ou consulter des petites vidéos. Ce n'est pas le mobile idéal pour les jeux 3D ou la vidéo Full HD, mais à seulement 179 euros sans abonnement, ce n'est pas ce qu'on lui demande. S'agit-il du digne descendant des précédents Liquid ? Assurément, et c'est même le meilleur de la gamme.

Acer Liquid Glow

>> Discuter de cet article sur notre forum





Le blabla des lecteurs


Commenter anonymementCREER UN COMPTES'IDENTIFIER
Votre commentaire :


ARTICLES RELATIFS



S'abonner aux flux RSSSuivre l'actualité hi-tech sur facebookSuivre l'actualité hi-tech sur TwitterVidéo hi-tech sur youtube
A propos | Flux RSS |Nous contacter | Plan du site |Partenariats |Conditions d'utilisation | Photos
Copyright © 2000-2012 Revioo Group SARL - Revioo.com, tous droits réservés