Accueil » Articles » Périphériques » Souris

Test Ozone Xenon, une souris gamer ambidextre à moins de 30 euros

Par Vincent le 11/03/2013 à 11:19
Tags :Périphériques, Souris
Constructeur(s) :Ozone



Ozone est une marque créée pour et par des joueurs professionnels, très active dans le sponsoring des différentes compétitions e-sport (sports électronique) cette société espagnole a pour habitude de mettre au point des produits qui offrent de bons rapports prestations/prix ; ce que nous avait déjà prouvé la Radon Opto qui, pour environ 45 euros, n'avait pas grand chose à envier à d'autres souris beaucoup plus onéreuses. Avec la Xenon, Ozone ne cible cependant pas le même public, puisque cette fois le mulot est affiché à une trentaine d'euros et se présente donc comme une souris gaming d'entrée de gamme. Mais peut-on réellement satisfaire les joueurs pour un tarif aussi serré ? C'est ce que nous allons tenter de découvrir dans ce test.

Ozone Xenon


Souris low cost oblige, il ne faut pas s'attendre à un bundle de folie avec la Xenon. Ozone nous fourni le mulot, un CD-ROM avec ses pilotes, ainsi qu'un petit autocollant que vous pourrez coller où bon vous semblera (votre front, votre fesse droite, ou sur votre PC). Une fois la boîte déballée, on peut enfin mettre la main sur notre petite souris rouge (qui existe aussi en blanc et en noir) qui, avouons-le, ne dispose clairement pas de la finition d'une Func MS-3 ou d'une Corsair M60. Le plastique fait un peu cheap et l'assemblage n'est pas parfait. Mais pour 30 euros, on ne peut sûrement pas tout avoir.

La souris dispose sinon de cinq patins composés de téflon à 30%, ce qui permet d'obtenir une glisse très correcte sur la plupart des surfaces même si l'efficacité est à son maximum sur des surfaces très rigides. La souris préfère en effet un tapis en plastique dur ou travailler directement sur un bureau plutôt qu'un tapis en mousse ou sur un revêtement souple en général. Sur ce type de surface, la souris glisse clairement moins bien. Le cordon USB est quant à lui gaîné, assurant une bonne protection du câble mais au détriment de la souplesse (le cordon est assez rigide) ce qui peut s'avérer dérangeant lors des mouvements.

Ozone Xenon


Pour ce qui est du capteur optique, c'est un Avago Professional qui n’aura posé aucun problème pendant toute la durée du test. Précision et fluidité sont bien au rendez-vous. Il offre sinon une accélération de 20G et une définition maximale de 3500 DPI qui peut varier via quatre paliers configurés d'origine à 1000, 2000, 3000 et 3500 DPI.

Coté boutons on reste dans le classique avec trois boutons (molette incluse) auxquels nous pouvons ajouter le bouton de contrôle de DPI "on the fly" permettant de jongler entre différentes sensibilités sans effort, un classique mais toujours efficace. Il n'y a donc aucun bouton pour le pouce, mais combiné au design de la souris, le manque de boutons latéraux permet à la Xenon d'offrir un design totalement ambidextre qui conviendra aussi bien aux droitiers qu'aux gauchers. La marque aurait pu fournir des boutons de chaque côté pour satisfaire tout le monde, mais encore une fois, à 30 euros, on comprend que certains aspects aient été supprimés du cahier des charges.

Très voyant de part sa couleur rouge, le design de la Xenon est finalement assez classique et offre une très bonne prise en main. Si la grande majorité de la souris est en plastique brillant et glissant, le fabricant a eu la bonne idée de placer des pads soft touch de part et d'autre du mulot, améliorant ainsi l'adhérence de la souris. A l'usage, les principaux boutons tombent donc bien sous les doigts (pas difficile avec seulement trois boutons ...) et seul le bouton de variation des DPI semblent un peu éloigné. Les clics droit et gauche manquent un peu de sensibilité sous la pression et sont assez bruyants, de plus un léger jeu entre la coque et le bouton poussoir peut parfois donner l'impression d'avoir cliqué alors que ce n'est pas le cas.

Ozone Xenon

Ozone Xenon

Ozone Xenon


La molette quant à elle est de qualité moyenne, elle dispose d'un bon grip, est agréable et silencieuse durant les défilements, mais en contrepartie il peut lui arriver de rester coincée dans des positions intermédiaires, ce qui pourra peut être gêner les joueurs les plus exigeants. Son clic est sinon très rigide et nécessite une pression assez forte. On apprécie sinon pas mal l'espace entre la molette et le bouton de réglage de la sensibilité grâce auquel il est quasiment impossible d'effectuer une fausse manip en changeant la définition sans le vouloir en plein jeu. Un aspect qui ne se retrouve malheureusement pas sur certaines souris gaming concurrentes pourtant commercialisées à des tarifs plus élevées ...

Ozone Xenon

Ozone Xenon


MagasinsPrixPortsDisponibilité 
Amazon25,50 €gratuitEn stockVoir l'offre

Sommaire :


Le blabla des lecteurs

Anonyme à 12:55 le 11/03/2013
Le design est très proche de la CM Storm Sentinel
Anonyme à 13:30 le 11/03/2013
Les souris c'est comme les bagnoles, elles finissent toutes par se ressembler. jolaloose
david971 à 17:30 le 11/03/2013
Vue l'absence de boutons latéraux ils devraient pas la présenter comme une souris gamer, même bas de game !

Commenter anonymementCREER UN COMPTES'IDENTIFIER
Votre commentaire :



PRODUITS POPULAIRES



S'abonner aux flux RSSSuivre l'actualité hi-tech sur facebookSuivre l'actualité hi-tech sur TwitterVidéo hi-tech sur youtube
A propos | Flux RSS |Nous contacter | Plan du site |Partenariats |Conditions d'utilisation | Photos
Copyright © 2000-2012 Revioo Group SARL - Revioo.com, tous droits réservés