Accueil » Articles » Matériel » Carte mère

Changer les condensateurs de sa carte mère

Par Mauro le 02/12/2004 à 13:26
Tags :Matériel, Carte mère
Constructeur(s) :N/A



Quoi de plus râlant qu’un pc instable dont on ne trouve pas la faille ? On change tout, on démarre avec le système minimal et rien, toujours des plantages inexplicables et aléatoires. En règle général, une fois arrivé à ce stade, on se dit que la carte mère a rendu l’âme et qu’elle est bonne pour la poubelle. Et si ce n’était pas le cas ???

Une histoire de condos



Mais qu’est-ce qu’un condensateur à la fin ? Il faut bien comprendre que le but de l’article n’est pas de vous faire un cours d’électronique avancé (de toute façon, je suis pas un expert ;-)). Toutefois une explication sommaire s’impose (cela, j’en suis capable :P). Le principe de fonctionnement d’un condensateur fut découvert en 1745 par 3 savants (dont Cuneus pour ceux que ça intéresse). Il est constitué de deux armatures conductrices de courant séparées par un isolant (diélectrique). Lorsque l’on applique une tension à ses bornes, on constate une accumulation de charge positive (absence d’électrons) à la borne reliée au + et de charges négatives (présence d’électrons) à la borne – du générateur. Grâce à ce phénomène, on obtient facilement une réserve d’énergie similaire à une batterie mais dont le chargement est presque instantané (le déchargement aussi d’ailleurs :P). Sur une carte mère, cette réserve d’énergie a un rôle : alimenter efficacement les composants de grosse consommation et lisser les tensions présentant encore une petite oscillation. Il faut savoir en effet que votre alimentation n’est pas parfaite et qu’il subsiste malgré tout en sortie de celle-ci une petite imperfection. A l’heure actuelle, il existe deux types de condensateurs : les polarisés (généralement chimiques) et les non polarisés. Dans le cas de cet article, nous nous intéresserons plus particulièrement aux condensateurs chimiques. Outre une alimentation de mauvaise qualité, l’ennemi principal des condensateurs chimiques est la chaleur. C’est pour cela qu’il existe plusieurs gammes de températures. Sur les cartes mère, on retrouve essentiellement la gamme certifiée jusque 105°C. Cependant, malgré cette certification, il arrive souvent qu’ils se mettent à gonfler et cette anomalie peut rendre la carte mère instable voire ne plus fonctionner du tout.


MagasinsPrixPortsDisponibilité 



Le blabla des lecteurs

Anonyme à 12:37 le 26/11/2012
arrête d'étaler ta science toi! une personne pas vénale et sympathique propose de nous expliquer simplement des petits bout de bricole pour aidé les gens qui on en marre de ce faire avoir par les pinnochio du marketing. Merci pour l'article jy vois plus claire mes condos sont bien gonfler hélas..
Anonyme à 02:16 le 05/12/2012
JLV,encore un prof qui n'a jamais tenu un tournevis...
Anonyme à 09:00 le 15/03/2013
merci pour cette vulgarisation sur les condos ... j ai compris ^^ ... bref je vais tenter le fer à souder, c est pas cher un condensateur ...

++
Anonyme à 09:00 le 15/03/2013
merci pour cette vulgarisation sur les condos ... j ai compris ^^ ... bref je vais tenter le fer à souder, c est pas cher un condensateur ...

++
Anonyme à 07:29 le 14/12/2013
merci pour tout

Commenter anonymementCREER UN COMPTES'IDENTIFIER
Votre commentaire :



PRODUITS POPULAIRES



S'abonner aux flux RSSSuivre l'actualité hi-tech sur facebookSuivre l'actualité hi-tech sur TwitterVidéo hi-tech sur youtube
A propos | Flux RSS |Nous contacter | Plan du site |Partenariats |Conditions d'utilisation | Photos
Copyright © 2000-2012 Revioo Group SARL - Revioo.com, tous droits réservés